Des trous dans la roquette et dans les feuilles de radis ? Ce sont des altises.

La 'roquette dentelle' peut avoir un certain sens artistique, mais dans l'assiette c'est un peu moins chic.

La faute à qui ? Les altises.

Ces petites bibittes sont des coléoptères noirs et brillants de 1,5 à 3 mm, qui s'attaquent presque exclusivement aux crucifères et qui peuvent être extrêmement efficaces pour tout grignoter en un rien de temps.

Même sur des plants déjà assez bien développés, les altises peuvent provoquer à force de blessures, un stress qui peut faire en sorte que la plante entre 'en mode survie' et que sa croissance en soit complètement inhibée. Il arrive aussi que les altises s'attaquent aux jeunes plants tout juste germés; à de tous petits semis qui n'ont encore que leur cotylédons (pas encore de vraies feuilles).

Ces 'charmantes' apprécient les temps secs et chauds. Elles commencent à se multiplier et à envahir soudainement le jardin quand les températures atteignent environ 20 °C la nuit comme le jour... Exactement au même moment où tu pensais souffler un peu après le sprint printanier du printemps.

Voir ses végétaux être criblés de petits trous par ces bestioles peut attiser le brasier en nous et leur souhaiter le pire...

Comment s'en débarrasser naturellement ?

Tout d'abord, il faut savoir qu'elles se développent quand la surface du sol est sèche et qu'elle croûte par endroits, donc le binage, la paillage du sol et l'arrosage sont nos amis.

On peut asperger les plantes d'eau le matin afin de déranger les insectes. J'aime bien utiliser un purin maison de feuilles de rhubarbe ou de feuilles tomate agrémenter d'un peu de savon naturel pour les rendre encore moins confortables. J'aime aussi saupoudrer de cendre de fine le feuillage des plantes attaquées afin de bien gâcher leur repas mouhaha!

Une fois les insectes dissipés, on peut protéger les cultures en les recouvrant d'un voile de culture (filet aux mailles très fines) qu'on enfonce dans le sol afin de limiter les espaces par lesquels les alises pourraient revenir se faufiler.

Enfin, parsemer notre jardin de plants de tagètes et de plantes aromatiques est toujours bénéfique pour contribuer à éloigner les indésirables.